Julbo Sail Session


Pro : Franck Cammas - Amateur : Yohannes Wiebel

Texte : Meryll Boulangeat - Photos : Jeremy Bernard



Plan



OBJECTIF CAP HORN

Au bout du monde et de l'exploit


Mythique, légendaire, affolant : le Cap Horn est un monument dans le monde des marins. Le passer est toujours un exploit. Alors, imaginez l'aventure de 2 hommes rêvant d'être les 1ers à le franchir sur un Nacra. Oui, un catamaran volant ! Parmi ces deux marins, Yohannes, 100 % amateur et vainqueur de la Session Julbo, un événement unique qui propose de partager un rêve au bout du monde en ski, à vélo, en courant avec un athlète du team Julbo. Pour réussir le défi du Horn, pas n'importe quel marin, mais Franck Cammas, un monstre des mers. Retour sur cette aventure unique!







LA RENCONTRE

Franck et Yohannes, un expert et un amateur unis pour un projet hors-norme

.

.

Yohannes Wiebel

Yohannes WIEBEL

Né en 1979, est architecte de profession… mais aventurier par passion ! Ayant grandi à proximité des lacs de Bavière, il a toujours aimé se lancer dans des défis, sur l'eau comme en montagne. Marin accompli, il a déjà couru dans différentes disciplines : 49er, Dart F18, Tornado. Être présent à la sélection de la Julbo Sail Session à La Rochelle était déjà un rêve. Mais gagner lui a apporté une énorme fierté.

.

.

.

Franck CAMMAS

Né en 1972, membre du team Julbo depuis 1988, Franck est le marin le plus couronné de l'histoire en multicoque. Il a remporté la Route du Rhum, la Volvo Ocean Race ou encore la Petite Coupe de l’America. Franck est également à la tête du défi français Groupama Team France pour la 35ème America's Cup qui se disputera sur des catamarans à foils de 48 pieds aux Bermudes en 2017.

Franck Cammas

.

.

.

"Quand j'ai vu le projet Julbo, je ne pouvais le sortir de ma tête."

Yohannes Wiebel

.
.
.
.

USHUAÏA

Là où l'aventure commence


Après un vol depuis Buenos Aires, toute l'équipe de la Julbo Sail Session arrive à Ushuaïa pour des formalités douanières où l'on doit toujours s'armer de patience. Puis, c'est la montée sur Xplore, un superbe bateau de 20 m qui servira de camp de base flottant à toute cette aventure. Xplore met le cap sur Puerto Williams. L'arrivée dans cette ville de 2 500 habitants se fait en pleine nuit. Au réveil il est temps d'entamer la formalités au près de l'Armada chilienne - responsable des passages au Horn - et de commencer à préparer le Nacra.

Slide Slide Slide

PREMIÈRE NAVIGATION

Dans le vif du sujet


Planification


Yohannes et Franck partent à 6 h pour Puerto Toro, à 25 milles de là. Les conditions sont idylliques avec une mer plate et 15 noeuds de vent bien orienté. Nos deux aventuriers se régalent et ne mettent pas longtemps à voler ! 3 heures plus tard, ils entrent dans Puerto Toro. Un quai, 18 habitants, une école de 4 élèves : le village le plus sud du monde est un endroit magique ! Les 4 enfants qui sont heureux de les accueillir les trouvent aussi un peu fous de vouloir aller au Cap Horn avec un tel bateau.


Rencontre

Navigation


CAP SUR LE HORN

Bienvenue en mer hostile


Après la pointe de Guanaco, c'est l'entrée dans la baie de Nassau, un lieu craint par tous les marins. La situation est tendue et ça brasse grave. Yohannes et Franck savent qu'il faut avancer quoi qu'il arrive, car la fenêtre météo est très courte s'ils veulent accomplir leur exploit. Ils partent souvent en surf, mais continuent de progresser à bonne vitesse. Dans la passe entre les îles Wollaston et Feycinet, la mer se calme spectaculairement et le Nacra se met à voler. Ils arrivent au mouillage de Herchel : une immense plage de sable blanc fin. À moins de 9 milles du Horn, ils savent qu'ils vont pouvoir affronter ce caillou mythique!


En direction du Horn


"La Terre de Feu est un endroit mystique avec des paysages impressionnants et des changements climatiques incroyables."

Yohannes Wiebel




Rochers en mer

L'EXPLOIT

Ils l'ont fait!


Après 3 jours d'attente en raison de vent jusqu'à 50 noeuds, l'équipe se prépare à l'ultime assaut. À 7h, c’est le départ. À 9 h, Yohannes et Franck font face à cette falaise de 400 m quasi à pic, couverte de végétation. Cerise sur le gâteau, le soleil se lève et ils réussissent à faire voler le Nacra. C'est fait : ils sont les premiers à avoir volé devant le Horn sur un catamaran !


Passage du Cap Horn


"J’ai trois rêves, le premier était de gagner la Volvo Ocean Race. C'est fait. Le second était de passer le Cap Horn sur un catamaran volant. C'est fait aussi. Maintenant, place au troisième : participer à la Coupe de l’America. Et je vais y travailler activement avec mon équipe."

Franck Cammas



Passage du Cap Horn


"Plus on s’approche du Horn, plus c’est impressionnant. C'est un vrai colosse !"

Yohannes Wiebel




FOILING CAPE HORN

L'aventure avec un grand A


Naviguer sous de telles latitudes avec des vents de folie, une mer déchainée et un climat hostile n'est jamais facile. Mais le faire en volant avec un Nacra sur des mers aussi hostiles que celles du Grand Sud est une aventure incroyable ! Une aventure à la hauteur de cette île extrême, battue par les vents et les vagues. L'Atlantique à l'est, le Pacifique à l’ouest. Et partout, des paysages sauvages semblables à aucun autre. La beauté, pure et dure.


Slide Slide Slide Slide

XPLORE

Notre camp de base flottant

L'Xplore


Véritable coffre-fort de l'aventure quand la tempête était la plus violente, le Xplore de Stephen, Annie et Tobias, fut un superbe camp de base. En plus d'avoir été d'une grande aide tout au long de notre périple, Stephen, son capitaine, est également un cuisinier hors pair qui nous a fait revoir notre opinion sur les Anglais et la cuisine : un grand merci à lui et à son équipage!


Franck et Yohannes sur le Pont



Marsouin



SAILING TEAM


Affronter le Horn dans ces conditions et avec un tel bateau ne s'improvise pas. Avec une équipe comme ça, on aurait pu soulever des montagnes!

La Team

Merci à Franck Cammas pour sa présence et sa science.
Merci à Yohannes Wiebel pour sa passion et son engagement.
Merci à Dino, Jérémy, Seb et Thibault pour leurs belles images et leur assistance technique.
Merci à Louis et Francis d'avoir aussi bien pris soin du Nacra pendant le trip.
Merci à Serge Ouatchée, notre précieuse aide sur place.
Merci à toute l'équipe d'Xplore.




NOS PARTENAIRES

TeamWork.net


TEAMWORK

Bien plus qu'un partenaire


Depuis 10 ans, TeamWork soutient des projets autour de la voile, par amour de l’aventure aussi bien sportive qu’humaine. En découvrant le projet de la Julbo Sail Session, ce fournisseur de solutions globales a tout de suite été séduit, car il met en scène ses propres valeurs : le dépassement de soi, le partage d’expérience et la découverte de terres inconnues. Sans TeamWork et son soutien, l'exploit au Cap Horn n'aurait été qu'un rêve. Un grand merci à eux.

.

.

.

Nacra Racing

Gore-Tex
Uship
Peli
Sailfast